Beyond Petroleum…Black is back !

... Sur la plage abandonné(e)..
… Sur la plage abandonné(e)..

Il y a 3 semaines, alors que le symbolique voile d’un mariage forcé entre la nature et le diable envahissait subrepticement les fonds marins non loin des côtes de la Nouvelle Orléans… Les medias s’en faisaient à peine l’écho. Pourtant on n’a peine à ne pas rire noir… du slogan de BP  « Beyond Petroleum » !

Alors comment réagir quand on a l’impression que la plus grosse catastrophe écologique de tous les temps n’est pas arrivée ? C’est difficile surtout de savoir quoi faire plutôt que de se demander si la boulette (pardonnez mon cynisme) de BP ressort d’une très grande voire insoutenable responsabilité.  1l d’huile peut couvrir une surface de 1000m2 d’eau, empêchant ainsi l’oxygénation de la faune et la flore. Sachant que 800 000l  de pétrole sont déversés.. Je vous laisse faire le calcul !!

Aucun débat public n’a été envisagé..D’ailleurs, sans même chercher à dialoguer avec les marins pêcheurs bloqués à quai à la Nouvelle-Orléans, BP a promis, de leur adresser quelques billets verts. Sauf que justement, pour eux, le vert ne leur rappelle pas du tout le logo de la Compagnie mais plutôt celui de la biodiversité (cf. article ci-dessous).  Même s’ils ne connaissent pas le mot savant, ils en comprennent intrinsèquement les nécessaires existence et protection. Sur France Info, l’un d’eux s’est exprimé en rappelant que sa non-éducation ne faisait pas de lui quelqu’un de bête et inutile. Que la compagnie pouvait exploiter les forces en présence et sans travail depuis la marée noire.

Mais BP préfère attendre, attendre et attendre que les grands ingénieurs trouvent une ingénieuse idée. C’est vrai que nous avons le temps… Non seulement, la police des océans, autrement dit Greenpeace ne s’est pas encore officiellement manifestée (cf. lien ci-dessous) et le WWF ne se prononce pas. Mais aussi les combustibles fossiles, c’est bien connu on en a trop. Quest-ce que 800 000 litres de pétrole…

Aujourd’hui même si les informations en provenance des medias sont contradictoires, il semblerait que la pression s’intensifie.. Enfin !…Néanmoins, BP a trouvé la solution pour contourner le filtre des journalistes en communiquant via Facebook et Twitter ! N’oublions pas, sans tout connaître de l’Etat de la Louisiane,  que c’est l’une des populations les plus pauvres des US, mise à l’écart par ses compatriotes, qui a vécu il y a moins de 5 ans une autre catastrophe naturelle et qui n’a pas toujours accès aux nouvelles technologies.

Photos crédits : Suzanne Plunkett/Reuters
Photos crédits : Suzanne Plunkett/Reuters

Quel crédit peut encore avoir BP, quand on sait que le DG, Tony Hayward claironne son positivisme (cf. article libération), celui-là même qui avait dit au moment du changement de logo : « Our aspirations remain absolutely unchanged: no accidents, no harm to people and no damage to the environment ».

Je vous laisse apprécier les méthodes, le greenwashing et l’exemplarité. Comme je n’ai moi-même pas la solution quant aux punitions à caractère préventif à mettre en place.… J’encourage tous ceux qui ne l’auraient pas déjà fait à exploiter les medias sociaux pour que cette marée puisse-être prise en main « à temps »  et grâce à notre pouvoir de consommateur, à boycotter autant que possible la marque BP (d’autant que les soi-disant frères d’armes tirent sur l’ambulance _ Total pub radio) !

Les +
1 – Groupes existants sur Facebook : « Rendez BP responsable de la marée noire dans le Golfe » et  « Protestez contre la marée noire du Golfe ».
2 – Article de Libération : http://www.liberation.fr/terre/0101634306-colmatage-a-haut-risque-pour-bp
3 – http://www.lesechos.fr/depeches/science-environnement/afp_00252138-biodiversite—60-specialistes-de-l-ecologie-en-appellent-a-nicolas-sarkozy.htm

et pour aller + loin  (liens anglophones) ..
http://www.care2.com/causes/environment/blog/10-most-horrifying-facts-about-the-gulf-oill-spill/
http://www.greenpeace.org/usa/press-center/releases2/obama-spill-bp

http://www.treehugger.com/files/2010/05/7-stupidest-statements-bp-gulf-oil-spill.php

http://www.deepwaterhorizonresponse.com/go/site/2931/

http://www.uow.edu.au/~sharonb/bp.html

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s