La « gastronomique » : la gastronomie peut-elle descendre dans la rue ? 1/2

Cet article se présentera exceptionnellement en deux temps

« Cogito Ergo Sum »… Serais-je aussi ce que je mange ? Certains disent que pour mieux connaître quelqu’un il faut ouvrir son frigo… A ce titre, je vous invite à découvrir l’excellent travail de la photographe Sophie Rougé

Trois actualités n’allant pas toujours dans le même sens m’amènent à ouvrir les portes de l’alimentation responsable. Aujourd’hui quels sont les enjeux, les acteurs, les caractéristiques de cette alimentation française, saine, juste pour les producteurs, juste pour l’environnement et accessible à tous ?

1er Centre Commercial parisien au bord de l'eauCommençons par la fabuleuse histoire de M. Lefèbvre et de son « panier des essentiels » Certes, vouloir aider les français à équilibrer repas et porte-monnaie est intéressante. Mais les effets rebonds ne manqueront pas d’apparaître car ne s’agit-il pas ici d’une réponse partielle ? Celle de l’information nutritionnelle mais pas celle de l’éducation alimentaire voire de l’accompagnement vers une consommation plus responsable. Beaucoup de gens ne savent plus comment on mange ni comment transmettre le sens et les valeurs de la nourriture aux générations suivantes. Alors, à quelques mois de l’expérimentation sur l’affichage environnemental*, savoir ce que représente le prix (pour ne pas rechercher toujours le plus bas), pouvoir comparer deux produits a-priori identiques ou décrypter les labels eussent été plus profitables. Entre nous, deuxième actualité, ce n’est pas non plus l’ouverture fin avril du Millénaire*, premier Centre Commercial (du Grand Paris pas le gastronomique de Reims), à obtenir les certifications BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method) et HQE (Haute Qualité Environnementale) qui va changer quelque chose. Car, si ces avancées  en terme de batiments respectueux de l’environnement méritent indéniablement le détour, au nord-est toujours rien de nouveau en terme de restaurations. Ce sont toujours les mêmes et je ne les citerai pas qui investiront le nouveau temple de la consommation rapide.

Alors quittons la catégorie de ruche pour entrer dans la catégorie de niche et voir comment des ponts peuvent être créés avec la 3ème actualité.

En savoir +
http://www.lemillenaire.fr/128-14310-lemillenaire.fr.php
www.developpement-durable.gouv.fr/Mise-en-place-de-l-affichage,21815.html

Seconde partie bientôt en ligne…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s