Et si cette fin du monde était plutôt la fin d’un monde ?

Pope-tweet Pope Benedict XVI sends his first tweet. It read: 'Dear friends, I am pleased to get in touch with you through Twitter. Thank you for your generous response. I bless all of you from my heart.' Photograph Vincenzo Pinto : AFP/Getty Images

A qui profite cette prétendue fin du monde ? Peut-être un peu à nous aujourd’hui, car cette thématique nous permettra de refermer les portes de 2012 sur ce blog, quelque peu délaissé au profit d’autres media sociaux ! Cela étant dit, ne sentez vous pas que certaines choses familières sont en rupture avec nos repères et cassent les codes ? Le Pape a tweeté, vive le Pape ! Des parisiens supportent l’OM et vice-et-verça… Nous sommes entrés dans une nouvelle ère où il existe d’autres façons de voir, de faire et beaucoup « d’institutions » ne seront plus jamais comme avant.

A commencer par le sacro-saint travail.

Work In Process

Excellente expo au Pavillon de l’Arsenal qui fait le tour de la question…

Loin des froids centres d’affaires Régus, émergent des ecoffices Starbucks, espaces de co-working comme la Cantine, la Mutinerie, des eco-centre 2.0 où le travail n’est plus un mais plusieurs lieux, où le verbe travailler a toute sa place en lui offrant du sens. Si cela est déjà une réalité dans le reste de l’Europe, cela concernera près de 50 des salariés français d’ici 2015 selon le CAS. Il est vrai que lorsque que l’on parle de la carte de France avec un Versailles-Paris, on n’oublie de parler de la carte du temps de transports de ce même Paris-Versailles. Il est aisé de comprendre que les salariés réclament une meilleure (qualité de) vie.

Ce sont aussi les mêmes qui dans leur vie de consommateurs, remettent en cause une forme de marketing et de communication à juste titre et réclament de meilleurs produits réalisés dans deaudoin meilleures conditions. A nouveaux consommateurs, nouveau marketing ! Les professionnels – dont je fais partie – ne feront plus jamais leur métier comme avant. Il nous faudra compter avec le 5eme P du mix, composé des jumeaux People et Planet !  Si on lit ici que L’écologie c’est fini ou là que le Marketing is Dead, soyez sûrs que ces deux provocateurs là, finiront ensemble ! Transparence, confiance, crédibilité et sincérité seront les fers de lance d’une communication responsable et d’un marketing durable.

D’ailleurs cela va de pair avec un environnement d’entreprise dont le modèle est dépassé et auquel on ne peut plus appliquer le « business as usual ». Même les diplômés d’HEC s’excusent d’avoir été élevé au grain d’une économie qui tourne en rond ! En effet, la RSE (Responsabilité Sociale d’Entreprise) appliquée à 360° interrogent les structures sur leur « licence to operate ». J'ai fait HEC et je m'en excuseCe qui ne dépendait hier que du vouloir s’apparente aujourd’hui à un devoir. Pourquoi ? Parce que sans être des toutes des fans de la philosophie du développement durable, les entreprises ont réalisé qu’elles ne devaient pas scier la branche sur laquelle elles étaient assises. Les externalités positives, le gain en image, la préférence de marque, les économies et les opportunités en terme de marché, elles ne veulent plus s’en passer ! Dans ce nouveau monde, vont émerger des entreprises + exemplaires, + humaines mais pas parfaites, puisque l’Homme lui même ne l’est pas. A celles qui résisteraient encore, nous les renvoyons vers Lampelusa qui admit dans son Guépard que « si nous voulions que tout demeure en l’état, il fallait que tout change« .

Reste à accepter que les maux de l’année 2012 ont amené au réveil de multiples David, réalisant qu’ils sont tout aussi forts et surtout + en phase avec la Société, que d’actuels Goliath. un million de revolutions tranquillesD’ailleurs, parions que les mots de 2013 seront humanité, open mutualisation, valorisation des dynamiques locales, Bottom of Pyamid, expérimentations, consommation alternative, iconomie. Bonnes fêtes de fin d’année et soyez Happy. Au-delà de cette sémantique qui a occupé la scène des slogans et signatures de marque dernièrement, c’est aussi un état d’esprit plutôt chouette à adopter pour entamer une nouvelle année…

Stéfane Grandcamp

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s